Sitedetout - Tutoriels informatiques

Créer et utiliser un alias de commande sous Linux

Les utilisateurs Linux ont souvent besoin de réutiliser une commande à chaque fois. Ceci pour être fatiguant surtout si la commande est longue et difficile à mémoriser et réécrire. Cela leur fait donc perdre du temps et réduit leur productivité. Heureusement, il existe une solution qui peut nous sauver. C’est la commande alias disponible sur Linux.

Qu’est-ce qu’un alias sous linux?

Un alias sous linux peut être considéré comme un simple raccourci qui représente une ou plusieurs commandes spécifiques. Au lieu donc de tapez à chaque fois une longue commande, vous utilisez simplement le raccourci que vous auriez créé en avance.

Création d’un alias

Imaginez que vous ayez souvent besoin de lister en format long les derniers fichiers log modifiés du répertoire /var/log. Vous pouvez donc créer un alias comme suit :

[root@localhost ~]# alias dernierlog="ls -lrt /var/log/*.log"

Ainsi, on peut utiliser cet alias de la manière suivante :

[root@localhost ~]# dernierlog
-rw-------. 1 root root  4098 26 oct.  06:51 /var/log/yum.log
-rw-r--r--. 1 root root 12679  7 nov.  00:53 /var/log/boot.log

Lister les alias définis sur ma machine

Vous pouvez lister les alias définis sur votre système tout simplement à l’aide de la commande alias sans arguments.

[root@localhost ~]# alias
alias cp='cp -i'
alias dernierlog='ls -lrt /var/log/*.log'
alias egrep='egrep --color=auto'
alias fgrep='fgrep --color=auto'
alias grep='grep --color=auto'
alias l.='ls -d .* --color=auto'
alias ll='ls -l --color=auto'
alias ls='ls --color=auto'
alias mv='mv -i'
alias rm='rm -i'
alias which='alias | /usr/bin/which --tty-only --read-alias --show-dot --show-tilde'

L’alias qu’on a créé n’est utilisable que lors de la session en cours. Il ne sera donc pas disponible dans un nouveau terminal. On peut cependant le rendre permanent pour l’utiliser à n’importe quel moment.

Alias permanent

Pour rendre un alias permanent, il suffit de le mettre dans un des fichiers shell de la configuration du profil comme:

  • ~/.bashrc
  • ~/.bash_profile
[root@localhost ~]# vi ~/.bash_profile
# Mon alias ajouté
alias dernierlog="ls -lrt /var/log/*.log"

Le fichier caché bash_profil est chargé automatiquement à chaque ouverture d’une nouvelle session. Si vous voulez par contre le recharger dans la session courante, vous pouvez utiliser la commande source.

source ~/.bash_profile

Supprimer un alias linux

On peut supprimer un alias sur linux grâce à la commande unalias :

unalias dernierlog

Enfin, vous pouvez supprimer tout les alias avec l’argument -a

unalias -a

Conclusion

Personnellement, j’utilise la commande alias tout les jours et je la trouve très pratique. J’espère que ce petit tutoriel vous a servi et que vous appreniez à utiliser alias aussi quotidiennement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chargement...
Menu Title

Powered by themekiller.com