Sitedetout - Tutoriels informatiques

Introduction à Linux

Comme pour votre Windows, Linux est un système d’exploitation créé en 1991 par l’étudiant finlandais Linus Torvalds. Mais contrairement à Windows, Linux est open source, cela veut dire que n’importe qui peut le télécharger, modifier son code source et le partager par la suite librement, (Génial n’est-ce pas ?).

En effet, tout le monde peut analyser le code source de Linux, trouver et corriger les bugs et c’est ainsi que ce système d’exploitation évolue rapidement grâce à des contributions de milliers d’informaticiens dans le monde, il gagne constamment en puissance et en stabilité et commence même à devenir une alternative de Windows.
Gnu/Linux
vous trouverez des gens qui utilisent le mot GNU/Linux au lieu de linux tout simple, les deux noms désignent le même système exploitation et il existe une controverse sur quel nom choisir.

 

L’explication nécessite un peu d’histoire !

Ken Thompson
En 1969, un développeur nommé Ken Thompson développa un système d’exploitation sous le nom de UNIX dans les laboratoires Bell AT&T, UNIX était un système propriétaire dont la licence était très chère et ses termes était très strictes.

richard stallman

Au mois de septembre 1983, un programmeur nommé Richard Stallman annonce le début d’un projet dont le but est de développer un système d’exploitation libre qu’il nomme GNU. L’acronyme récursif GNU signifie GNU’s Not Unix (« GNU n’est pas UNIX ») voulant montrer que GNU est un système comme UNIX mais qui est libre, ce système était la concrétisation de la philosophie de Richard Stallman qui depuis son début et jusqu’à maintenant milite pour le logiciel libre, c’est d’ailleurs la raison qui l’a poussé à créer La Free Software Foundation (FSF) (littéralement « Fondation pour le logiciel libre ») le 4 octobre 1985, une organisation à but non lucratif, dont la mission est la promotion du logiciel libre et la défense des utilisateurs.

Puisque le système d’exploitation GNU était libre, rien n’empêcherait quelqu’un de le modifier un peu et d’en faire un système propriétaire après, la chose que Richard Stallman ne voulait pas, c’est pourquoi il popularisa le terme copyleft et le met en œuvre concrètement sous forme de la licence publique générale GNU connue aussi sous l’acronyme GPL.

Le principe et L’objectif de la licence GNU GPL est de garantir à l’utilisateur les droits suivants (appelés libertés) sur un programme informatique :

  • La liberté d’exécuter le logiciel, pour n’importe quel usage ;
  • La liberté d’étudier le fonctionnement d’un programme et de l’adapter à ses besoins, ce qui passe par l’accès      aux codes sources ;
  • La liberté de redistribuer des copies ;
  • L’obligation de faire bénéficier à la communauté des versions modifiées.

Quand l’année 1991 est arrivée, le système d’exploitation GNU était presque finit, il contenait déjà :

  • Un conpilateur C (le fameux gcc)
  • Un interpréteur en ligne de commande nommé bash
  • Un éditeur de texte nommé Emacs
  • Plusieurs utilitaires comme ls, grep, awk, make et ld.

La dernière partie et essentielle qui est le noyau n’était pas encore prête, Richard Stallman ainsi que les membres de la FSF avait commencé le développement d’un noyau qu’ils ont nommé Hurd mais ce noyau n’était pas complet.

Linus Benedict Torvalds

En ce temps, Linus Benedict Torvalds, un informaticien américano-finlandais avait réalisé un noyau de système d’exploitation de type UNIX appelé Linux. La raison qui l’a poussé à le faire est que les systèmes Unix ou Minix était très chers, surtout pour un étudiant. Il réalisa en 1991 la toute première version 0.01 de Linux.

Linus Torvalds enregistra après peu de temps son système sous la licence GPL ce qui a donner aux utilisateurs les libertés citées plus haut.

Richard Stalman et ses collègues qui leur manquait un noyau stable avait décidé d’intégrer le noyau Linux au projet GNU, tout en continuant les travaux sur le noyau Hurd et c’est ainsi que le système d’exploitation GNU/Linux ou Linux voit le jour.

Un débat divise les partisans du logiciel libre au sujet du nom à donner aux systèmes d’exploitation fondés sur le système GNU et un noyau Linux. Les plus nombreux (avec le grand public) l’appellent simplement « Linux », les autres (peut-être plus proches du projet GNU) l’appellent « GNU/Linux ».

L’histoire n’est pas encore terminée !

 

Puisque la licence GPL garantit que n’importe qui peut modifier et publier le système d’exploitation Gnu/Linux librement, beaucoup de gens se sont intéressés à ce système qui a rapidement évolué.

L’une des première distributions Linux était, Softlanding Linux System (SLS). Elle a été créée par Peter MacDonald en 1992.

La distribution SLS  contenait bien-sur, le noyau Linux, les logiciels GNU ainsi que d’autres outils basic comme l’implémentation du X Window System ou X11.

Cette distribution contenait plusieurs bugs, Patrick Volkerding’s Slackware décida de fixer patrick volkerdingquelques-uns pour son professeur. il a finit par créer une distribution améliorée de SLS nommée Slackware ainsi que les scripts d’installation nécessaires.

Slackware est maintenue par une seule personne, son créateur Patrick.

Cette distributions a servi de base à plusieurs autres dont la fameuse distribution SUSE Linux.

Ian Murdock De manière similaire,  Ian Murdock, frustré des bugs rencontrés lors de l’utilisation de la distribution SLS, décida de créer le projet Debian (le nom de Ian et sa femme Debra) et annonca la réalisation de sa première version (0.01) le 15 Septembre 1993.

La distribution Debian est très répondue aujourd’hui, elle est maintenue par une large communauté et a aussi servi de base à plusieurs projets dont la plus fameuse et la distribution Ubuntu.

Récapitulatif

Récapitulatif

Linux à l’état du jour :

 

Evolution des distributions Linux Aujourd’hui, les distributions GNU/Linux sont très nombreuses et il est facile d’en créer d’autres.

Chaque distribution a un objectif et une philosophie, la majorité ont tous un point commun, le noyau Linux + les outils GNU, sauf quelques exemples comme le système Android qui ne contient que le noyau Linux et pas la partie GNU.

Cependant, elles différent sur plusieurs points à citer :

  • Le type d’usage : Commerciale, Grand-public,  Education, ou un cadre bien spécifique.
  • le mainteneur de la distribution : Une personne, Une société ou une communauté.
  • fréquence de mise à jour : courte, moyenne ou longue (préférer la stabilité).
  • Indépendance à la distribution parente ou non.
  • Système d’initialisation : Systemd ou autre.

Vous pouvez visiter l’article Wikipedia suivant pour plus de détail sur les critères de distinction des distribution Linux.

Aujourd’hui, la liste des distributions GNU/Linux est devenue tellement énorme qu’elle est présentée graphiquement en arbre généalogique et sous forme d’image gratuite et mise à jour périodiquement, cliquez sur l’image à droite pour plus de détails.

En définitive, ce système très répondu de nos jours et indispensable dans notre vie quotidienne n’est pas venu par hasard,  mais est le résultat de plusieurs années de travail de gens talentueux et ambitieux qui ont consacré leur vie pour le créer.

Enfin, si vous chercher à maîtriser l’environnement linux (administration et programmation Shell), je vous recommande ces deux livres :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chargement...
Menu Title

Powered by themekiller.com